Communiqués de presse à la Une

Amango Cacao

Amango Cacao : les chocolatiers montréalais qui combinent les plaisirs gustatifs avec éthique et équité

Une aventure née en Côte d’Ivoire

L’aventure chocolatée de Lydie Ouehi et de Gogbeu Ouehi a commencé il y a 20 ans en Côte d’Ivoire. Gogbeu y était directeur d’une coopérative exportatrice de cacao de plus de 2000 producteurs. Lydie, elle, travaillait pour un exportateur de cacao. Puis, l’amour a frappé!

Ensemble, ils rêvaient de bâtir des coopératives fortes et d’offrir une meilleure qualité de vie aux producteurs de cacao. Cependant, la situation sociopolitique en Côte d’Ivoire s’est dégradée, entraînant une chute radicale du prix du cacao. Découragés, comme de nombreux collègues ils ont dû abandonner la production, et c’est dans ce contexte qu’ils ont immigré au Québec en 2007.

Ils ont créé Amango Cacao en 2018 afin de contribuer à assurer un traitement équitable et profitable pour les producteurs. Leur plan d’affaires était clair dès le premier jour : acheter directement de coopératives ou de familles de producteurs sélectionnés dans le but d’offrir un chocolat de très haute qualité, riche, savoureux et sans lait aux consommateurs soucieux de l’environnement.

Cette volonté de miser sur des valeurs fortes et sans compromis se traduit même dans le nom de la chocolaterie. En effet, « Amango » signifie « mangue » en baoulé (un peuple de la Côte d’Ivoire). Or, la mangue symbolise l’amour et le bien-être que le duo désire offrir tant aux producteurs qu’aux consommateurs.

De la fève à la tablette

Tous ses succulents produits chocolatés sont artisanaux et conçus à partir de fèves de cacao sélectionnées. Ses fondateurs-chocolatiers visionnaires et passionnés, Lydie Ouehi et Gogbeu Ouehi, procurent ainsi aux consommateurs une expérience gustative à la fois saine et responsable.

« Tout part de la fève de cacao, dit Lydie Ouehi. Le profil de goût se dessine notamment selon la région de sa culture, le sol, le climat et la méthode de récolte, Donc, nous utilisons le profil aromatique des fèves torréfiées comme base d’inspiration pour élaborer nos produits. Tous sont réalisés avec des ingrédients biologiques et équitables. »

Le principe « De la fève à la tablette » constitue un processus de fabrication en très petite quantité qui permet d’ajuster et de personnaliser au maximum les saveurs du chocolat, puis d’établir des profils aromatiques diversifiés. « En produisant ainsi notre gamme de tablettes, nous pouvons en garantir la qualité et la maîtrise pour proposer un chocolat à saveur unique. »

Après réception des fèves dans l’atelier, elles sont sélectionnées et triées. Ensuite, elles sont torréfiées, broyées et malaxées afin d’obtenir une pâte de cacao utilisée pour le moulage des tablettes. Résultat : un chocolat composé d’ingrédients naturels, dénué d’agents de conservation, à forte teneur en cacao, très faible en sucre et 100% pur beurre de cacao. Le tout fabriqué entièrement au Québec.

« Il est important de préserver la biodiversité tout en garantissant un chocolat de qualité en matière de saveurs, estime Gogbeu Ouehi. Et cela est possible en assurant un traitement équitable et profitable aux planteurs de cacao. Nos valeurs sont le respect de l’environnement, l’importance du bioéquitable, la traçabilité, la saine alimentation et la quête de l’excellence. »

https://www.amangocacao.com/

https://www.facebook.com/AMANGOCACAO/

Comments

No Comments

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *